Vous aimez ce que vous lisez sur ce blog ?
Envie d'aller plus loin avec véritable formation d'expertise en Java ?
Venez suivre ma formation Masterclasse Expertise Java !

"Même un développeur experimenté a besoin de continuer à apprendre. Et dans cette formation... j'ai appris beaucoup !" - A.G., Java Champion

Prochaines sessions inter-entreprises : 28-31 mars 2017 / 13-16 juin 2017
Sessions intra-entreprises sur demande.
Inscrivez-vous vite !

Sortie de Gradle 0.8

Gradle est le petit builder qui monte, qui monte...
Et il continue encore et toujours de monter avec cette version 0.8 flambant neuve !

Au menu, quelques nouveautés sympathiques :

  • Un plugin pour compiler du code Scala
  • Un plugin pour vérifier les règles Checkstyle et CodeNarc
  • Un nouveau système de manipulation des fichiers (sélection, filtrage...)
  • Une interface graphique pour suivre le processus de build

Et des améliorations appréciables :

  • La configuration des projets Java est désormais plus simple et plus souple (mais pas rétrocompatible)
  • Amélioration du support de Groovy
  • Et bien sûr des performances améliorées

Par contre, ainsi que l'indique son numéro, ce n'est toujours pas une version stable, et certaines fonctionnalités sont cassées ou profondément modifiées par rapport à la version précédente - notamment, certaines APIs et options de la ligne de commande ont été renommées. Mais au final, ces changements devraient rendre Gradle plus intuitif.

Vous pouvez d'ores et déjà télécharger Gradle 0.8, essayez-le vite !

En bonus, pour ceux qui n'auraient jamais essayé Gradle, et pour le bénéfice de nos amis Maveniens noyés sous le XML, voici un exemple de script de build :

  1. usePlugin 'war'
  2. version = '1.0-SNAPSHOT'
  3.  
  4. usePlugin 'jetty'
  5. httpPort = 8080
  6.  
  7. usePlugin 'eclipse'
  8.  
  9. repositories {
  10. mavenCentral()
  11. }
  12.  
  13. dependencies {
  14. compile "org.apache.wicket:wicket:1.4.0",
  15. "org.slf4j:slf4j-log4j12:1.4.2",
  16. "log4j:log4j:1.2.13"
  17. }

Celui-ci permet de gérer tout le cycle de vie d'un projet Java, depuis la création du projet sous Eclipse jusqu'au déploiement sur un serveur Jetty, en passant par la gestion automatique des dépendances. Pas mal pour moins de 20 lignes de script, non ?


Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.