Conférence : Hashons peu, mais hashons bien

La vidéo de la conférence "Hashons peu, mais hashons bien" , que j'ai présentée à Devoxx France 2015 avec Olivier Bourgain, est désormais visible gratuitement sur Parleys !

En 40 minutes, découvrez ce que sont les fonctions de hachage, à quoi elle servent, et comment les Maps en tirent parti dans le JDK. Avec en bonus, des histoires de parkings, de métros, et du trifouillage de bits de la manipulation d'octets en folie !

Voir la conférence Hashons peu, mais Hashons bien.

Dernières nouvelles du Front #1

Préface

Comme indiqué dans un précédent billet, je tente l'ouverture du blog à des auteurs externes, de jeunes développeurs brillants et sélectionnés avec soin.
Ils apporteront leur expertise et un point de vue décalé sur des sujets que je ne traite pas habituellement.

Je vous présente aujourd'hui Hadrien Pierart, freelance au parcours atypique, spécialisé dans le développement front (web et Android).
Hadrien tiendra notamment une rubrique récurrente intitulée "Dernières nouvelles du Front", inspirée des célèbres Javascript Weekly et HTML5 Weekly, dont voici le premier numéro.

Bonne lecture !
Olivier

Dernières nouvelles du Front #1

Quelques mots sur moi pour cette première édition : historiquement développeur Java Android, je me suis rapidement mis au développement web et plus particulièrement JavaScript. Comme on ne peut rarement tout faire, j'ai choisi de me concentrer principalement sur le web, les webperfs et le développement fullstack avec une nette préférence pour le front et une passion pour ce langage atypique qu'est le JS.

Je suis freelance comme Olivier et je travaille actuellement pour une startup nommée Once.
Enfin je suis aussi Editor pour infoQ FR.

Pour résumer cette édition, je vais vous parler de plugins grunt, de nouveautés ou fonctionnalités cachées des DevTools de Chrome, de convention de code en CSS et un peu de JS bashing pour finir. (Ca fait toujours sourire, même pour un grand adepte comme moi)

Lire la suite...

Sondage : Auteurs invités, articles web

Chers lecteurs et lectrices,

J'envisage d'accueillir sur ce blog des auteurs extérieurs, sélectionnés avec soin, afin de le dynamiser et de l'ouvrir à d'autres horizons.

Dans ce cadre, mon premier invité se proposerait de tenir une rubrique "développement front/web" bi-mensuelle, pour vous tenir au courant des dernières avancées de HTML, Javascript et des frameworks à la mode.

Mais je ne peux pas prendre cette décision importante sans vous consulter, puisque vous êtes les premiers concernés.

Pourriez-vous prendre le temps d'exprimer votre avis dans les commentaires ?

  • Que pensez-vous de l'ouverture éventuelle à des auteurs invités ?
  • Êtes-vous intéressés par davantage de web ?
  • Des remarques ou idées ?

Merci pour vos réponses !

April's fool random thoughts

April's fool day... The perfect day to flood Twitter with random thoughts !

Lire la suite...

C'est l'histoire d'une regex...

Si vous n'avez pas suivi le (micro-)feuilleton du moment sur Twitter, voici un résumé rapide.

Tout commence avec un tweet d'Emmanuel Lécharny :

Replacing a 5 lines method by a 140 lines one which is 15 times faster. Don't trust people who claim that less code is better.

Lire la suite...

Une astuce pour rendre la javadoc plus pratique

La Javadoc officielle est très bien faite, mais la présentation des packages sous la forme d'une interminable liste alphabétique n'est pas très ergonomique. En pratique, on se sert surtout de java.lang, java.util et ses sous-packages, un peu de java.io... et rarement des autres. Alors pourquoi ne pas les mettre en avant ?

En attendant qu'Oracle se décide à intégrer des fonctions de recherche ou un système de favoris au doclet standard, j'ai fini par hacker manuellement la javadoc afin de faciliter l'accès aux packages qui m'intéressent.

Lire la suite...

Mesure et priorisation de la dette technique

42-20714375

Si ça marche, on n'y touche pas !

Sur les projets informatiques, la maintenance et la modernisation de l'existant sont rarement prioritaires par rapport à l'ajout de fonctionnalités. Au fil du temps, le code devient moins pertinent, moins performant, plus difficile à analyser et à maintenir.
La dette technique s'accumule progressivement et freine les nouveaux développements, allonge les délais de débogage, instille l'incertitude.

Arrive le moment où l'équipe grogne et parvient à décrocher un budget pour la réduction de la dette technique. Mais comment la mesurer ? Par quel bout commencer ? Comment optimiser le budget alloué ?

Voici une méthode simple et efficace qui devrait vous permettre de prendre conscience de l'état global du projet, et de faciliter l'identification et la priorisation des portions les plus atteintes par la dette technique.

Lire la suite...

Lambdas et Underscores

Le saviez-vous ? Il est interdit d'utiliser un simple underscore (_) comme nom de paramètre de lambda. Cela a de quoi surprendre, étant donné que c'est un nom parfaitement valide pour un champ, un paramètre de méthode, ou une variable locale.

Lire la suite...

LP4J au Bordeaux JUG !

Tout d'abord, bonne année 2015 à tous et toutes !

Si vous êtes en manque de bonnes résolutions, permettez-moi de vous suggérer celles-ci, qui, à défaut de faire de vous un homme ou une femme meilleur(e), au cheveu brillant et au sourire #FFF, vous évitera au moins de finir découpé en rondelles par un collègue hystérique après un build rouge ou une mise en prod' ratée :

  • Arrêter de mettre des serialVersionUID dans toutes les classes pour faire plaisir à Eclipse ;
  • Traiter les "erreurs normales" visibles au lancement de l'application
  • Régler l'IDE en UTF8 dès le début du projet, pour ne pas vous faire appeler Martine
  • Arrêter de passer sournoisement les tests qui plantent en @Ignore
  • ... Je vous laisse compléter la liste, je suis sûr que vous avez des idées :)
Lire la suite...

Flashback : pourquoi je passe Freelance

J'ai commencé la programmation très tôt. Parce que c'était amusant.

D'abord, sur l'Apple II de mon grand-père.
Il était composé (l'ordinateur, pas le grand-père) d'une unité centrale avec clavier intégré, surplombé de deux lecteurs disquettes 5"1.4, et finalement d'un écran en noir et jaune. Une disquette (recto/verso) permettait de booter l'OS et de le monter en mémoire. D'autres disquettes permettaient ensuite de charger des programmes (tableur, jeux[1]...) et de sauvegarder les documents.

L'OS en ligne de commandes proposait quelques commandes simples, et c'est ainsi que j'ai tapé pour la première fois le traditionnel "print "hello"" et que, miracle, ça a effectivement affiché "hello". C'était magique.

Note

[1] Dont Olympic Games qui demandait de sérieusement matraquer le clavier pour faire courir les personnages

Lire la suite...

- page 1 de 35